International

Depuis 2018, le CFA Métiers des arts de la scène développe une politique de mobilité européenne et internationale qui répond à la forte demande, aussi bien de la part des jeunes qui démontrent une volonté de se former à l’étranger et d’apprendre des langues pour accroître leurs compétences, employabilité et possibilité d’évolution, que de la part des structures professionnelles qui voient en l’accueil d’un apprenti en mobilité une valeur ajoutée pour leur fonctionnement.

Apprentissage transfrontalier

Fort des partenariats de l’Opéra national de Lorraine, 3 de nos apprentis ont effectué leur alternance en Allemagne, au Saarländisches Staatstheater à Sarrebruck et au Badisches Staatstheater à Karlsruhe.

Ce projet s’inscrit dans les actions prévues par les accords-cadres de coopération transfrontalière et est soutenu par la Région Grand-Est. Les apprentis transfrontaliers sont soutenus par les conseillers EURES-T Rhin Supérieur dans leurs démarches administratives.

Apprentissage à l’étranger

La loi du 5 septembre 2018 relative à la liberté de choisir son avenir professionnel, le décret du 24 octobre 2019 et les arrêtés en date du 22 janvier 2020 encadrent les projets de mobilité des alternants.

L’apprentissage peut être effectué dans un État-membre de l’Union européen (UE) ou dans un pays hors de l’UE pour une durée maximale d’un an et sous condition qu’un minimum de 6 mois sont exercés en France.

Apprenti en mobilité courte

Pour les périodes de mobilité à l’étranger n’excédant pas 4 semaines, une convention organisant la mise à disposition d’un alternant peut être conclue par l’employeur en France, le CFA et l’employeur à l’étranger.

Pendant cette mise à disposition, l’entreprise en France :

  • reste responsable des conditions d’exécution de la formation

  • continue de verser le salaire à l’apprenti ainsi que les charges afférentes

  • reste responsable de la protection sociale de l’alternant notamment en matière d’accident du travail et de maladie professionnelle.

Apprenti en mobilité longue

Pendant la période de mobilité dans un État-membre de l’UE ou hors de l’UE d’une durée supérieure à 4 semaines, l’entreprise d’accueil est le seul responsable des conditions d’exécution du travail de l’apprenti telles qu’elles sont déterminées par les dispositions légales et conventionnelles en vigueur dans le pays d’accueil.

Le contrat de travail de l’alternant est « mis en veille » : son exécution est suspendue pour une durée limitée et prédéterminée correspondant à la durée de sa formation au sein d’une entreprise située à l’étranger. La suspension du contrat n’interrompt pas toutefois le décompte de la durée du contrat et de l’ancienneté du salarié. Une convention est donc conclue entre l’apprenti, l’employeur en France, l’employeur à l’étranger et le centre de formation en France pour la mise en œuvre de cette mobilité dans ou hors de l’UE.

L’apprenti se voit donc appliquer les dispositions légales et conventionnelle en vigueur dans le pays d’accueil, notamment en matière de :

  • santé et sécurité au travail

  • rémunération

  • durée du travail

  • repos hebdomadaire et jours fériés.

Le CFA Métiers des arts de la scène dans sa politique de développement de son activité internationale privilégie les projets de mobilité courte n’excédant pas 4 semaines ainsi que l’apprentissage transfrontalier.

Post-apprentissage

En février 2020, le CFA a répondu à l’appel à propositions au titre de l’action Mobilité de l’enseignement et de la formation professionnels du programme Erasmus+ de l’Union européenne et son projet « Europe en scène » a été retenu par le Comité national d’évaluation en juin 2020. 

Ce projet de mobilité pendant l’année qui suit l’année de formation s’adresse aux apprentis diplômés. Véritable plus-value à l’année d’apprentissage, cette expérience sera une opportunité considérable de perfectionnement des connaissance du métier, d’ouverture à de nouvelles pratiques professionnelles, d’une connaissance améliorée du réseau professionnel européen, et bien entendu d’un perfectionnement linguistique. Cette année a pour objectif d’accompagner au mieux nos apprentis dans leur insertion professionnelle.

Pour tout renseignement : mobilite.cfa@opera-national-lorraine.fr.