Claire

Promotion 2018-2019

Chargée d'administration pour le Centre culturel de rencontre d'Ambronay

Qu’avez-vous fait au CFA ?

J’ai fait le parcours Métiers de la scène lyrique, option chargé de production. J’étais apprentie chargée de production auprès de la compagnie théâtrale « Java Vérité ».

Qu’en avez-vous retenu ?

Une ouverture sur un domaine du spectacle vivant, que je ne connaissais pas encore. Cela m’a permis de découvrir toutes les spécificités d’une production d’opéra ou de la tournée d’un orchestre, de prendre conscience de toute la diversité des projets menés par les ensembles et orchestres contemporains. Et aussi la découverte d’un nouveau métier, ce qui m’a permis de mieux définir mes aspirations professionnelles.

Que faites-vous à présent ?

Je suis chargée d’administration pour le Centre culturel de rencontre d’Ambronay. Je joue le rôle de juriste, en prenant en charge la rédaction des contrats pour toutes les activités du centre culturel. Cela comprend entre autres des contrats d’embauche des artistes et des techniciens, de cession de spectacle, de partenariat pour les actions culturelles, de cession de droits d’auteurs,… Par ailleurs je suis aussi en charge du label discographique, en assurant la gestion budgétaire, juridique et la coordination nécessaire à l’édition des albums de leur enregistrement, jusqu’à leur sortie officielle, sans oublier le versement des royalties.

En quoi la formation suivie au CFA vous permet d’assurer votre rôle actuel ?

La formation me permet d’avoir une connaissance approfondie et une réelle maîtrise des spécificités juridiques du spectacle vivant et de l’embauche des intermittents, d’avoir de bons réflexes lorsque je suis confrontée à des cas nouveaux.
Elle me permet aussi d’avoir une connaissance globale de l’écosystème des arts lyriques et des difficultés ou interrogations que peuvent rencontrer les artistes, les ensembles ou les administrateurs, ce qui me permet d’avoir un rôle d’accompagnement, que je trouve très important.

Si votre formation au CFA était à refaire ?

Je la referai sans hésiter, tant pour ce que cela m’a apporté sur le plan professionnel que personnel ! Ce n’était pas simplement une formation, mais aussi une meilleure compréhension de soi-même et la découverte d’un réseau et de personnes enrichissantes. Même si j’avais déjà des diplômes et quelques années d’expériences en administration et médiation de projets culturels avant le CFA, cette année d’apprentissage m’a permis d’acquérir les compétences dont j’avais besoin pour évoluer professionnellement et pour mieux définir mon projet. Sur le plan personnel et humain, cela m’a beaucoup plu également, grâce la fluidité et la richesse des échanges avec l’équipe du CFA, avec nos formateurs et les autres apprentis.
Crédit photographique : Bertrand Pichène
Publication octobre 2021

Mise à jour : 23 novembre 2021