Valentine

Promotion 2019-2020

Chargée des relations avec le public à Passages Transfestival

Qu’avez-vous fait comme option au CFA ?

Lors de mon année au CFA, j’ai suivi le parcours Accompagnement des Publics et des Partenariats dans le Spectacle Vivant, eet j’ai effectué mon apprentissage à l’Opéra National de Lorraine au sein du service Éducation Artistique et Culturel.

Qu’en avez-vous retenu ?

​J’ai beaucoup aimé cette étape de mes études. Le CFA a été pour moi un vrai rebond pour décrocher du travail et pouvoir investir les structures culturelles.
Après avoir eu plusieurs expériences dans le monde du travail, je suis ravie d’avoir choisi de retourner en études et d’avoir effectué un apprentissage, c’était crucial dans mon parcours pour pouvoir me donner le bagage nécessaire et me former plus spécifiquement sur un métier. 
Également, j’ai énormément appris au sein même de ma structure d’apprentissage, j’ai eu la chance d’arriver dans un service en pleine construction ce qui m’a permis de voir tous les aspects du métier et de mieux assimiler ce que faisait mes collègues, et ainsi apprendre encore plus.

Que faites-vous à présent ?

​Je travaille aujourd’hui à Passages Transfestival qui se situe à Metz. C’est un festival transversal et transdisciplinaire (théâtre, danse, cirque, musique, ateliers et rencontres) qui programme des spectacles pour les temps de festival en mai, mais intervient aussi toute l’année sur des actions culturelles. Je suis plus spécifiquement en charge des publics scolaires et du champ social.

En quoi la formation vous permet d’assurer votre rôle aujourd’hui ?

Les 3 mois de cours et 10 mois que j’ai passé en structure au sein de l’Opéra de Nancy m’ont permis de comprendre les enjeux d’une grande maison, de m’affirmer sur des projets et aussi de toujours être à l’écoute du type de public que l’on accompagne. Aujourd’hui dans mon travail, cela me sert tous les jours ; cette année d’apprentissage m’a appris à être très créative dans l’élaboration des projets que je mène et je pense que c’est grâce à mon année là-bas que je suis autant autonome.

Si votre formation au CFA était à refaire ?

Personnellement c’était une étape incontournable, mes études à l’université et dans l’associatif n’étaient pas suffisantes face à d’autres profils plus expérimentés. C’est une chance indéniable d’avoir une formation en apprentissage et donc en immersion totale dans une structure culturelle, le CFA est parfait pour cela et l’équipe pédagogique nous suit et nous accompagne pleinement. Je recommencerais mille fois le CFA si je le devais !
Publication septembre 2021

Mise à jour : 24 novembre 2021