Le CFA, en partenariat avec l’Université de Lorraine, propose une licence professionnelle mention « Communication et valorisation de la création artistique »  parcours « Accompagnement des publics et partenariats dans le spectacle vivant », autrement appelée APPSV, inscrite au répertoire national des certifications professionnelles (RNCP).

  • Formation sur une année
  • 400 heures de cours + 9 à 12 mois de formation pratique en entreprise
  • Diplôme délivré par l’Université de Lorraine, et inscrit au répertoire national des certifications professionnelles (RNCP). Retrouver la fiche RNCP en cliquant ici.

Objectifs de la formation

La parcours « Accompagnement des publics et partenariats » dans le spectacle vivant a pour objectif de former aux métiers des relations avec les publics.

Les pré-requis

  • être âgé de 18 ans au moins et avoir avoir moins de 30 ans à la signature du contrat d’apprentissage.
  • Être titulaire d’un Bac+2 au minimum ;
  • posséder de solides connaissances musicales (à étudier en fonction du projet professionnel) ;
  • avoir un projet professionnel défini.

Les étudiants des cursus musicologie, arts du spectacle ou études culturelles composent la majorité du public de la LP APPSV. Le recrutement et l’embauche des apprentis en contrat d’apprentissage se fait nationalement.

Compétences visées

  • Mettre en œuvre des dispositifs d’accompagnement des publics du spectacle vivant
  • Tenir compte des spécificités des publics visés
  • Prendre en considération les particularités des œuvres programmées
  • Rédiger des documents d’accompagnement
  • Situer la démarche d’un artiste dans son contexte

Contenus de la formation

Apprentissage

  •  Expérience professionnelle en entreprise

Cours théoriques et pratiques

  • Environnement économique et culturel : droit du travail et droit social, droit d’auteur et droits voisins, politiques et acteurs de la culture, voyage pédagogique
  • Connaissance du spectacle vivant : connaissance des disciplines et des genres, atelier critique et rédactionnel
  • Outils des métiers de l’accompagnement des publics et des partenariats : dispositifs d’accompagnement des publics, évaluation des politiques de relations avec le public, éducation artistique et culturelle
  • Outils d’insertion professionnelle : construction du projet personnel, du CV, démarches de recherche, langue vivante
  • Projet tutoré : conception et réalisation d’un projet de terrain, avec l’aide d’un tuteur pédagogique professionnel.
    En savoir plus sur le projet tutoré

Évaluation

Les étudiants du parcours « Accompagnement des publics et partenariats dans le spectacle vivant » sont évalués selon les modalités du contrôle continu, selon les Modalités de Contrôle des Connaissances (MCC) de l’Université de Lorraine, l’organisme certificateur qui détient et délivre le diplôme.

En revanche, il n’est pas possible de valider un des blocs de compétences qui composent le diplôme.

Et après ?

La motivation et l’implication des apprentis, la sélection du CFA, et le recrutement des maîtres d’apprentissage sont les conditions et la garantie d’une année d’apprentissage réussie.

Taux de réussite :

92 %  de réussite aux examens.

Insertion professionnelle :

54 %  environ des alternants trouvent un poste dans les 6 mois pour exercer le métier appris au CFA.

Consulter les indicateurs de résultats (taux de satisfaction, nombre de stagiaire, taux et causes des abandons, taux de retour des enquêtes, taux d’interruption et de rupture des contrats d’alternance, taux d’insertion professionnelle), cliquez ici.

Poursuite d’études :

L’obtention de la LP s’inscrit dans le système « LMD » (Licence, Master, Doctorat). Cela permet de poursuivre ses études et de postuler en Master.

 

Retrouver l’ensemble des informations relatives aux MCC sur le site de l’UFR Art Lettres et Langues de l’Université de Lorraine en cliquant ici

Téléchargez la fiche formation du parcours « Accompagnement des publics et partenariats dans le spectacle vivant »

Téléchargez le maquette pédagogique de la licence pro « Accompagnement des publics et partenariats dans le spectacle vivant »